5 boulevard du Roi René, 13100 Aix-en-Provence

Qui sommes-nous ?

Syndicat des médecins d'Aix et de région

A l’origine, le SMAER était affilié à la CSMF, syndicat représentatif. Puis au moment de la signature des conventions nationales 90-92 qui portaient atteinte aux droits des médecins, le SMAER a refusé de signer. Depuis plus de 25 ans, le SMAER s’est donc désolidarisé des syndicats représentatifs et a pris son indépendance, prenant conscience que le syndicalisme médical se battait plus pour être représentatif (source du financement) que pour la défense des droits des médecins.

Le SMAER est un syndicat sans concession qui a toujours suivi les grands principes de la charte libérale de 1927 adoptés par la CSMF à l’époque et, qui devrait être toujours le texte de référence pour le syndicalisme médical français.

  • Le libre choix
  • Le respect absolu du secret professionnel
  • Le droit à des honoraires pour tout malade soigné
  • Le paiement direct par l’assuré en prenant pour base minimum les tarifs syndicaux .
  • La liberté thérapeutique et de prescription, l’intérêt technique du traitement doit primer sur le facteur économique
  • Contrôle des malades par la caisse, des médecins par le syndicat et commission médicale d’arbitrage en cas de désaccord
  • Nécessité de représentation du syndicat dans les commissions techniques organisées par les Caisses.

Le 30 novembre 1927 les sept principes « formant la charte commune de la profession qu’aucune loi, règlement ou contrat ne doit remettre en cause » sont adoptés.

L’histoire du syndicalisme médical français associée au rythme des conventions permet de comprendre la situation actuelle

Il est intéressant de constater que la dégradation de l’exercice médical et des soins indirectement pour le patient sont concomitants à la mise en place des mesures de restriction économique par les politiciens associés aux caisses.
En 1920, le premier conflit frontal entre les médecins et l’État est pour une modification de la loi entraînant la mise en place d’un tarif fixe, limitant le libre choix, et création du tiers payant. En 1992, la loi « Teulade »  (dispositif de maitrise des dépenses de santé) a été le détonateur à nouveau.
 

Les membres du bureau

equipe_6

Dr François Latil

Trésorier

equipe_4

Dr Daniel Latil d’Albertas

Président

equipe_2

Dr Guy Rougier

Vice-Président

equipe_1

Dr Olivier Amiel

Secrétaire

equipe_3

Me Thibaud Vidal

Avocat

Vous êtes médecin ? Rejoignez-nous !

Nous rejoindre
S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter...

... et recevez les billets d'humeur dès leur parution

Nous suivre

Recevez régulièrement les billets d'humeur en vous inscrivant à notre newsletter
S'inscrire